La luminothérapie du futur : La Luminette

Je ne sais pas vous, mais moi au beau milieu de l’hiver, il y a toujours un moment où j’explose, je suis au top de la mauvaise humeur, je suis vannée, et je n’en peux plus de la grisaille (et en plus, j’habite en Normandie, t’as qu’à voir). Chaque matin, mon réveil sonne à 5h00 précises ; c’est déjà bien difficile lorsqu’il fait beau et chaud… alors en plein mois de février, c’est une corvée insurmontable, un sentiment de mal-être, l’impression d’être au Goulag.

Pour ne pas tomber dans le cercle vicieux de la déprime (bien que parfois je la frôle, puisque j’ai été habitué durant toute ma jeunesse à vivre dans les Antilles, sans changement de saison, et que je survis à l’hiver bien malgré moi depuis quelques années), j’utilise depuis deux ans maintenant un appareil de luminothérapie ingénieux par périodes ; la Luminette® 2.0.

Comme une idiote, j’ai complètement oublié de vous en parler l’hiver dernier sur le blog ! Pourtant, La Luminette  m’a beaucoup aidé l’an dernier ainsi que cet hiver.

Keskeucé ?

La Luminothérapie permet d’exposer le corps (et le cerveau, par la vue) à la lumière vive dont il a besoin durant les mois sombres de l’hiver ; comme ça, on est plus éveillé en journée, moins ronchon, avec un moral au top, et en plus on dort mieux la nuit, étant donné que la production de mélatonine est régulée. La luminothérapie améliore même les troubles pré-menstruels, et réduit l’anxiété et le stress.

La Luminette® 2.0 est une paire de lunettes de luminothérapie. Avant, pour faire une séance de luminothérapie, il fallait rester immobile devant une lampe ; c’est fini ! La Luminette, on l’enfile comme une paire de lunettes, et hop, on l’oublie. Tout le monde peut l’utiliser : les porteurs de lunettes et de lentilles aussi. Il est conseillé de la porter 20 à 45 minutes par jour. La Luminette est certifée CE médical et classifiée « sans risque » selon la norme IEC62471.

Donc, peuvent l’utiliser : les victimes du blues hivernal, les victimes de jet-lag, les personnes travaillant dans des espaces sans lumière naturelle, les gens qui bossent de nuit et dont l’horloge biologique est chamboulée, les personnes hospitalisées…
En général, je la porte pendant que je bois mon café du matin, et pendant que je prépare mon sac. Si je n’ai pas eu le temps de l’utiliser le matin, je la porte en rentrant du boulot, dans l’après-midi. Avec, je peux lire un livre, regarder la télévision, travailler sur ordinateur, faire la cuisine (ouais non ça, c’est plutôt Monsieur Moelleux qui le fait)…

La Luminette : mon avis
Alors bien évidemment, avec la Luminette, tu ne vas pas à un dîner mondain, nan. Tu ne te pointes pas au supermarché quand il est bondé, tu ne prends pas le métro, tu n’arrives pas en classe avec ; c’est un objet plus ludique que glamour (quoique, sur LadyGaga, je suis sûre que ça le ferait !)
La première fois que je l’ai essayé, j’étais sceptique ! J’avais peur d’être éblouie, voire même d’abîmer ma vue, de me cramer la rétine, d’avoir mal à la tête (on est parfois bête, quand on ne connaît pas un truc). Finalement, je l’ai adoré : j’ai remarqué que le halo de lumière qui rayonne sur mon visage me donne une impression d’être en plein soleil (limite je m’imagine en été à la terrasse d’un café), et qu’il y a aussi peut-être une part de bien-être psychologique dans cet engin, mais pas seulement !
Côté physiologique, moi qui ai du mal à me sentir reposée la nuit, j’ai constaté en à peine une semaine un grand changement : moins de réveils nocturnes, et pas de sursaut de terreur à la sonnerie du réveil, mais un réveil doux.
 
L’appareil est hyper simple à utiliser : il est muni d’une prise pour le chargeur, et d’un bouton ON/OFF. Des lumières indiquent son niveau de chargement ; une fois chargé, on peut l’emmener partout, puisqu’il est livré avec un étui solide. La notice d’utilisation est très bien faite !
Son prix (à partir de 200 euros selon les points de vente) est un investissement un poil coûteux, mais finalement pas si élevé par rapport à quelques séances de luminothérapie en institut (qui peuvent coûter jusqu’à 50 euros à Paris !). Par contre, il a un truc très très cool sur le site de Luminette : la possibilité d’essayer l’appareil pour 39 euros.
L’appli mobile MyLuminette
Et oui, Luminette dispose d’une application mobile gratis, hyper simple, qui permet de mieux gérer son temps de séance en fonction de son profil et de ses besoin du moment. Il fallait y penser !
Point de vente : Nature et Découvertes 
Qu’est-ce que t’en penses de la Luminette ? Tu as déjà tenté la luminothérapie ?
 
  signature-fanny

4 Comments

  • Je suis aussi persuadée que la lumière puisse particulièrement affectée notre moral. En bien, lorsqu’elle est particulièrement présente, en mal lorsqu’elle perce difficilement en plein hiver.
    C’est pour cette raison que je m’efforce de sortir de chez moi tous les jours. D’aller me balader un peu. En plus de profiter de la lumière, l’idée est aussi de prendre l’air, de marcher et mettre un peu en marche ses membres. Pour cette activité polyvalente et aussi easy que passer le palier de mon appart’ je n’adopterai pas cette paire de lunettes du futur. Mais je suis toutefois persuadée qu’elle peut faire beaucoup de bien.
    🙂

    • Moi aussi j’adore sortir… malheureusement je bosse dans un hôpital psychiatrique, à des heures improbables, six jours sur sept hahaha ! J’avoue que ça m’aide bien. Je pense qu’il peut aussi y avoir un effet psychologique sur le moral avec ces lunettes, parce que tu as vraiment l’impression d’être dans un rayon de soleil, c’est fou !

  • J’utilise la luminothérapie depuis ma première hospitalisation en psy, il y a presque 3 ans et ça m’aide aussi énormément. Je ne connaissais pas du tout sous forme de lunettes mais c’est hyper ingénieux, j’irais voir en boutique ! Pour l’instant j’ai un appareil de la marque Phillips il me semble 🙂

    Bises ♥

  • Je ne connaissais pas du tout ce produit mais j’ai lu ta revue avec attention. Je suis certaine que ça peut aider effectivement à avoir meilleur santé/moral. Surtout en hiver quand on manque de lumière comme ça ! Ceci dit ça reste assez cher pour moi et surtout je n’ai aucun problème de sommeil, je dors même beaucoup trop lol (et oui, c’est chiant aussi !). Remarque tu me diras, je dis que je n’ai pas de problème de sommeil mais le fait de dormir trop en est un, de souci quand on travaille….

Laisser un commentaire :