J'ai testé la gemmothérapie contre les jambes lourdes

GEMHORIZON

Quand la marque Gem’Horizon m’a proposé de tester un complément alimentaire issu de la Gemmothérapie, j’avais vaguement entendu parler de ça dans « le Magazine de la Santé » (tu sais, l’émission que personne ne regarde, sauf moi). Je savais que cette forme de phytothérapie extrayait les essences des bourgeons des plantes pour puiser les actifs directement à la source, mais je n’étais pas plus attirée que ça.

Lorsqu’on m’a contacté, je me suis renseignée sur des forums, car j’avais besoin d’avoir quelques avis positifs avant de tester : effectivement, les forums regorgent d’avis positifs sur cette méthode de complémentation qui « soigne » les petits maux quotidiens. Parmi les nouveautés de la marque, on peut trouver plusieurs formules selon nos besoins : Tonus, Respiration, Draineur, et Légèreté.

J’ai choisi de tester un spray « Légèreté » contre les jambes lourdes et fatiguées, car c’est mon principal souci de santé. Eté comme hiver, j’ai toujours les chevilles gonflées et douloureuses en fin de journée (douze heures debout dans mon job, ça use, ça use !) et même si j’utilise des gels qui soulagent assez bien mes poteaux, j’aime pouvoir traiter le problème de fond en comble.

GEMHORIZON2

Le produit :

Un petit spray de 15 ml, pur concentré de bourgeons frais, certifié Bio. Il contient plusieurs macérâts de bourgeons : Sorbier, Marronnier, Châtaignier, Noisetier, Citronnier ; leurs propriétés sont diverses (et surtout nombreuses), je vais tenter de vous énumérer les principales… c’est parti :

Le Sorbier est un draineur veineux qui lutte contre la coagulation du sang ; le Marronnier fortifie les parois veineuses ; le Châtaignier agit sur le système lymphatique ; le Noisetier stimule la synthèse des globules rouges et combat l’inflammation des artères ; et enfin le Citronnier fluidifie le sang.

Comment ça marche ?

On le vaporise directement dans la bouche ! 2 à 6 pschitt par jour, selon les besoins. Pour qu’il soit efficace, il faut attendre au moins 15 minutes avant de manger ou boire. Le seul petit hic, c’est que le macérât contient de l’alcool, ce n’est donc pas idéal pour les femmes enceintes, et les personnes qui doivent éviter l’alcool.

Le goût ? Pas aussi fort qu’il en a l’air ! Presque aucun goût de plante, ce qui est assez étonnant. Le peu de produit que délivre le spray passe assez bien, aucune amertume et presque un goût agréable.

Et ça fonctionne ?

Pas directement ; la gemmothérapie, comme toutes les médecines douces, s’appuie sur du long terme. J’ai du attendre véritablement deux semaines avant de ressentir moins d’échauffements au niveau des pieds et trois semaines avant de ne plus avoir des poteaux à la place des jambes quand vient le soir.

Mon avis :

C’est un produit efficace si l’on aime les médecines douces, et si l’on ne souhaite pas polluer son corps avec des médicaments traditionnels (chimiques). Il faut toutefois être patient et accepter de l’utiliser en traitement de long terme. Sachant qu’un spray équivaut à trois mois d’utilisation, je trouve que 15,95 euros (dans les magasins diététiques, et les parapharmacies en ligne) est un prix correct : je renouvellerai ma cure après l’été si nécessaire. Bien sûr, je continue à appliquer des gels frais de mes mollets à mes chevilles, je ne peux pas m’en passer pour être parfaitement à l’aise au travail, dans mes crocs hideuses d’hôpital (le fantasme de l’infirmière, ça n’existe pas !).

Avez-vous déjà souffert, ou souffrez-vous du phénomène de jambes lourdes ? (ou avez-vous des jambes de gazelles à me faire mourir de jalousie ?)

Like this on Facebook

  signature-fanny

2 Comments

  • Hé mais il est pour moi cet article !! Le magazine de la Santé mais tu rigoles, dès que je peux je regarde, je trouve ça super intéressant ! T’es pas la seule 😉 C’est un produit étonnant en vaporisation dans la bouche comme ça…pourquoi pas ! Je vais déjà tester les trucs à la vigne là que tu m’as conseillé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *