Bien-être, Confiance en Soi : Mon expérience de l'Hypnose

H

Dans la vie, je n’ai absolument pas l’air d’une personne en manque d’estime de soi : je suis toujours la première à rire et faire rire, j’ose tout, je me montre, je suis téméraire, j’exerce un travail où il ne faut pas douter de soi une seule seconde. Les gens qui me connaissent savent que j’accorde une grande importance à la maîtrise de mes émotions, et aux interactions avec autrui, à la communication. En général, ce sont des aspects de ma vie que je gère bien, et avec lesquels je ne rencontre pas de problèmes…

Mais il y a un domaine dans lequel toutes mes peurs, tous mes doutes, et toutes mes angoisses les plus inexplicables n’en font qu’à leur tête tant je ne peux les contrôler : lorsque je suis dans cette situation, c’est comme si tout mon savoir s’était envolé, je cède à une panique incontrôlable, et malgré une attitude physique calme, mon cerveau n’est qu’un écran noir, je deviens une vraie débile, je restreins mes capacités inconsciemment, et du coup, j’échoue.

Pourquoi dans cette situation spécifiquement ? Je n’en sais rien, je pense que tout relève d’un ressenti inconscient qui désire se faire connaître, que je ne peux faire taire, en rapport avec ces situations.

Il y a quelques mois j’ai décidé, après de nombreuses recherches et tentatives frauduleuses de médication phytothérapique et exercices de relaxation absurdes, de me tourner vers l’Hypnose Ericksonnienne pour arrêter la boucle de ce cercle vicieux duquel je n’arrive pas à sortir. J’ai déjà effectué une séance avec un praticien et plusieurs séances seule chez moi ; et si l’Hypnose n’a rien de miraculeux ou de magique, elle me permet petit à petit de retrouver un équilibre entre panique et raison.

Bon, je vous voir venir, je vous dis que je pratique l’Hypnose et vous pensez que je me fais ensorceler, que je fais le poulet sous le contrôle d’un mage, qu’on me fait faire n’importe quoi et qu’en me réveillant je ne me souviens de rien. Calmos, les séances d’Hypnose n’ont rien avoir avec les conneries de la télé ! Je ne sais pas si Mesmer est un comédien, je ne sais pas si ce genre de « tours » sont truqués ou non, en fait, je m’en contrefiche, car cela n’a rien avoir avec l’Hypnose thérapeutique (encore heureux, j’imite vraiment mal le poulet).

En fait, les praticiens ressemblent à des médecins lambda, et leur cabinet ressemble à n’importe quel cabinet médical, à ceci près qu’ils comportent en général un fauteuil confortable pour le « patient ». Chez ma praticienne, le style est assez classique, mais chaleureux.

Comment se déroule une séance ?

Lors de la première séance, le praticien vous écoutera parler de votre problème et vous posera des questions pour mieux en cerner votre but, ses obstacles, ceux que vous attendez de lui, et vous interrogera sur votre vie quotidienne et votre passé. En fonction de ce qu’il saura de vous, il pourra adapter la séance et diriger le travail dans une direction précise. Puis il vous invitera à vous installer, vous expliquera comment se déroule la séance. En général, une séance dure 30 à 45 minutes.

Concrètement : vous êtes invité à fermer les yeux, ou fixer un point, et à vous concentrer sur la voix du thérapeute. Ce n’est rien d’autre q’ une séance de grande relaxation. Il parle de votre problème, et petit à petit, vous vous sentez tomber comme dans un rêve, tout en étant conscient d’être dans un cabinet avec le thérapeute, tout en entendant le son des voitures qui passent dans la rue (impossible, donc, de vous transformer en poulet).

Selon un schéma précis propre à chaque personne, le thérapeute vous guide en vous invitant à « rêver », à voir les lieux, à toucher des choses, et à imaginer des situations de dénouement de problèmes. Il utilise des images fortes, qui vous touchent. Par exemple dans mon cas, lorsque le but a été de me faire reprendre conscience de qui j’étais devenue, je me suis vue au pied d’un arbre gigantesque, qui avait encore ses racines mais dont les branches étaient mortes. J’ai suivi la voix de ma praticienne pour découvrir un autre arbre, petit arbuste, rempli de feuillage très vert, un arbre tout neuf qui poussait… Je suppose que les arbres représentaient des morceaux de ma vie.

Tout ce travail est une reprogrammation. Pour les gens qui souhaitent arrêter de fumer, par exemple, le praticien les aide à imaginer leur corps sans l’effet de la cigarette, et les programme dans l’idée d’un mieux-être.

Et après la séance ?

Après, j’ai ressenti une forte euphorie, mais beaucoup ressentent de la fatigue aussi. Il m’a été proposé une autre séance ; ce qui est bien avec cette pratique, c’est qu’elle ne nécessite pas de refaire beaucoup de séances et que deux ou trois peuvent suffire.

Je n’ai pas vaincu totalement le panique de la situation en question, mais je me suis beaucoup amélioré et mes proches ont vu du changement positif chez moi !

J’ai également téléchargé des mp3 que certains thérapeutes mettent en ligne, sur des thèmes universels comme « prendre confiance en soi » ou « gérer le stress ». Lorsque j’en éprouve le besoin, j’effectue une séance au calme.

Combien coûte une séance d’Hypnose ?

Le tarif peut varier de 40 à 80 euros ; elle n’est pas remboursée par la sécurité sociale. Plus d’informations

Mon expérience n’appartient qu’à moi, et je sais bien que si ça se trouve, vous avez ressenti la vôtre différemment (est-ce qu’on vous a fait faire le poulet ?). Si vous le souhaitez, je vous invite à la partager en commentaire !

Pour celles qui y pensent sans franchir le pas, je peux vous assurer qu’il ne faut pas hésiter tant c’est bénéfique, ne serait-ce que pour l’état de grande « relaxation » qui réconforte !

Est-ce que l’Hypnose est une thérapie que vous pourriez envisager ?

Like this on Facebook

  signature-fanny

7 Comments

  • Coucou Fanny,
    je viens tout juste de découvrir ton blog aujourd’hui, suite à un commentaire que tu as posté sur l’article d’une autre blogueuse. Je dois dire que ton blog est vraiment magnifique et très sympa!
    J’ai beaucoup aimé ton article premièrement parce qu’il est très différent de ce qu’on peut lire sur certains blogs et deuxièmement car le sujet me concernait un peu. Tout comme toi, je n’ai pas l’air d’une personne en manque de confiance en soi car je « camoufle » un peu tout cela.
    Cette séance dont tu nous parle m’a vraiment intéressé et tu décrivais très bien ce qui se produisait lors d’une séance! 🙂
    Oulala j’en dit des choses aujourd’hui! :p Je trouve aussi que tu écris très bien!
    Je te fais des bisous et j’ai hâte de lire ton prochain article! xoxo
    Passe un bon weekend! ♡ ♡ ♡

  • ha bin justement ma toubib m’en a parlé l autre jour. je souffre de troubles compulsifs alimentaires et je suis « en crise » en ce moment! mon medecin m’a orienté vers une personne qui propose des séances d hypnose pour ce genre de soucis. comme tu dis, c’est une « reprogrammation » ^^ ton retour m’incite à prendre mon telephone 🙂

  • Je suis assez réticente quand il en vient à l’hypnose… Je ne sais pas si les effets peuvent durer sur le long terme et si cela est vraiment efficace. Une amie a moi avait testé et il lui a fallu plusieurs séances bien sûr pour que les premiers effets commencent à apparaître.

  • C’est un article que j’ai dévoré et qui m’a beaucoup intéressé ! Dans mes études de psychologie, l’hypnose est une partie de notre apprentissage, qui fait partie de la psychanalyse, science à laquelle je n’adhère pas particulièrement. Ce qui fait que l’hypnose, je m’en méfie, plus par méconnaissance, et surtout je n’y crois pas telle qu’elle nous est présentée dans les médias. Je suis ravie de pouvoir y voir plus clair grâce à ton expérience, et je suis certaine que ça peut avoir des effets bénéfiques sur certaines personnes

  • J’y pense sans franchir le pas. Et je devrais. C’est un coût. Mais qu’il faudrait que je mette à un moment à la place du maquillage. Si ça pouvait déprogrammer des choses chez moi inadaptées en société…

Laisser un commentaire :