Le cas de la douche

Sans titre 1image : film « Psychose »

En ce moment, je tombe pas mal sur des articles de blogueuses ou de webzines féminins qui parlent du moment de la toilette, et plus particulièrement de la fréquence à laquelle on doit se laver. Les recommandations sont en moyenne d’une douche par jour, ça tout le monde le sait, mais les avis divergent.

Dans mon histoire personnelle, tout le monde dans mon entourage a toujours pris sa douche au minimum une fois par jour, mais depuis que je suis en France je me rends compte que pour beaucoup de personnes c’est plutôt un jour sur deux, voire un jour sur trois.

Loin de moi l’idée de penser que ces personnes sont « sales« , non. Mais je ne peux m’empêcher de réagir lorsque je vois que la douche quotidienne est décrite par certaines comme de l’hyperhygiénisme qui serait nocif pour la peau ; c’est ce qui me fait bondir au plafond aujourd’hui : dans des discussions, j’ai été traitée de folle parce que je me lavais trop, et ce à plusieurs reprises.

Je prends en principe deux douches par jour : le matin, la douche m’est nécessaire pour me sentir bien, fraîche pour démarrer la journée, et éliminer les traces de la nuit, car le corps sécrète ses substances surtout la nuit (le sébum par exemple. Si le matin, ma douche est assez rapide, je prends un peu plus mon temps au retour du boulot. Masques, exfoliants, hydratation : si j’ai des soins à faire, je mets la gomme essentiellement le soir car j’ai des journées de douze heures à transpirer, à soulever des personnes et à manipuler des substances organiques (et oui, je bosse dans le caca)… et je ne pourrais pas me sentir bien sans cette précieuse toilette.

Je n’utilise jamais de gant de toilette, et je ne me lave que très rarement avec des produits de supermarché, car j’évite les produits qui contiennent des perturbateurs endocriniens et autres agents moussants qui agressent la peau même sous couvert publicitaire d’être « hypoallergéniques » (si vous avez vu ce reportage (cliquez), vous aurez compris que cela ne veut rien dire !).

J’ai établi un petit sondage auprès de mon entourage et j’ai relevé que même si la plupart des personnes se lavaient une fois par jour, beaucoup des personnes qui prennent une douche en moyenne trois fois par semaine pensent que trop se laver nuit à la peau, et s’apparente à de l’hyperhygiénisme, ce dont je me défends…

Non, la douche quotidienne n’abîme pas l’épiderme : Beaucoup moins que le passage d’un gant de toilette lors d’une « toilette de chat ». Mais d’où peut bien provenir cette idée reçue que je vais abîmer, irriter et fragiliser ma peau si je me lave ? On n’a pas dit « se laver au gant de crin » non plus !

Le corps sécrète sans cesse tout un tas de choses : Le corps rejette des litres d’eau chaque jour, et pas uniquement sous forme de transpiration « grosses gouttes ». Le sébum lui aussi, est présent sur le visage mais aussi dans le dos, sur la poitrine, parfois ailleurs. Quant aux parties intimes et aux pieds, je vous raconte pas… Il est donc indispensable à mon sens de me laver intégralement !

Un gant de toilette, c’est agressif : Je ne suis pas fan de l’engin. Le savon et l’action micropeeling du gant de toilette sur la peau ont tendance à la dessécher chez moi. Sans compter qu’un gant, en général on ne l’utilise pas qu’une fois avant de le mettre à la machine : l’humidité qu’il garde favorise les germes.

Et on rince moins bien le savon :Le gant de toilette étant l’un de mes outils de travail (je lave en moyenne dix personnes au gant de toilette chaque matin au travail), je trouve qu’un gant qui a été savonné doit être rincé quinze fois avant de rincer lui-même le corps : un jet d’eau rince bien plus la peau qu’un gant qui a reçu du savon.

Et puis, la douche est plus rapide : Quand on me parle de gain de temps, j’ai du mal à comprendre. Sous la douche, on se mouille, on se lave, on se rince. Ces trois actions me prennent moins de quatre minute. Si je devais rincer un gant après chaque zone pour me re-savonner ensuite, je me lèverai à 4heures au lieu de 5. Même au travail, lorsque je dois laver une personne handicapée, je vais bien plus vite avec une douche qu’en le lavant au lavabo.

Mais bien sûr, tout cela n’engage que moi.

Je pense aussi qu’il faut choisir les bons produits, adaptés à sa peau. Out pour moi les produits « hypoallergéniques » mensongers, qui contiennent des agents agressifs quand même et des perturbateurs endocriniens. Je m’oriente vers les produits 100% bio et naturels, qui ne sont pas rares aujourd’hui, et qui commencent à prendre de l’ampleur dans le monde des beauty-addict.

Maintenant, j’aimerais beaucoup savoir ce que vous en pensez. Suis-je folle ? Il m’arrive de passer une journée « off » (par exemple, l’été dernier, j’ai passé une semaine dans un château médiéval sans eau courante ni électricité. La toilette au lavabo était de mise), mais j’ai tendance à ne pas me sentir à l’aise, puisque ça n’est pas mon habitude. Et vous, quelle est la vôtre ?

Like this on Facebook

  signature-fanny

9 Comments

  • Alors, alors. Je suis pour la douche quotidienne, c’est plus qu’une évidence à mes yeux et le strict minimum. Il m’arrive aussi de faire des jours off quand le mâle est en déplacement et que c’est le week-end, mais je me sens quand même en mode crasseuse quoi. La toilette de chat, j’y arrive pas. Déjà si je commence à me laver, autant tout faire hein et me laver la choune au-dessus d’un lavabo avec un gant, c’est juste pas gérable et pas pratique.
    Je pense que trop se laver ce n’est pas bon non plus, mais quand je dis trop, je parle de plusieurs douches par jour. Je vois mon mec est un gros malade du lavage des mains et il a la peau des mains dans un état alors en adaptant à plusieurs douches par jour, je me dis que cela ne doit pas être bon et que cela agresse la peau. L’été il prend deux à trois douches par jour, et outre une facture salée, je sens sa peau différente, pas très agréable.
    Je n’utilise pas de gant de toilette, j’utilise mes mimines et cela me convient. En plus j’ai une salle de bain très humide, rien ne sèche dedans alors tout ce qui est gant, fleur se transforme en jolis nids de microbes.
    Voilà, je suis fière de moi j’ai réussi à placer le mot choune dans un commentaire… 😀
    Bisous

  • Un sujet qui m’intéresse beaucoup. Disons que je suis une maniaque chez moi et sur moi. Je me lave au moins une fois par jour parce que bien souvent c’est deux. J’ai entendu ces idées d’hyperhygiénisme et je suis plutôt de ton avis, je trouve ton article très juste.
    Pour moi, la douche c’est non seulement (et en premier) un moment d’hygiène mais aussi un moment de bien être et je dois dire que pour la personne angoissée et tendue en a besoin!

    En ce qui concerne les gants de toilette, je suis d’accord avec l’idée qu’il est un peu abrasif et que ce sont de vrais nids à bactéries (milieu humide toussa).
    J’en utilise tous les jours, exclusivement pour mon nettoyage du visage. Mais attention, maniaque que je suis : 1 gant de toilette = 1 utilisation puis au panier de linge sale. Je ne comprend pas les gens qui le laissent sécher pour le réutiliser parce que c’est pas la place que ça prend dans la machine.. Et d’ailleurs je les lave toujours avec le linge de maison en coton c’est à dire 90°.

    Je pense que ces histoires d’hyperhygiénisme c’est un peu dans la veine du no-poo que je ne valide pas du tout non plus. Pour moi, revenir à ce genre de pratiques c’est revenir à l’age de pierre. On sait que l’hygiène, c’est la santé et l’humanité augmente son espérence de vie notamment (je ne néglige pas les avancées de la science et diverses hein!) grâce à ça!

    Bon, je vais arrêter mon discours mais pour moi l’hygiène c’est super important, je me fais souvent vanner parce que je suis super maniaque mais je ne pense pas que ce soit un défaut. Peut être que je suis un peu extrême mais je préfère l’être dans ce sens là parce que je connais des gens dont une amie très proche qui a une hygiène plus que douteuse et lorsqu’elle retire ses chaussures à la maison ou qu’elle me parle et ben ça se sent direct!

    Aller, sur ces bonnes paroles, je file sous la douche!
    Des bécots ma douce <3

    • Merci pour ce commentaire qui réchauffe mon coeur d’hyperhigiénique sans crasse. Non plus sérieusement, ça me fait plaisir de ne pas être prise pour une dingue ! Bisous ma belle !

  • Pour moi, c’est comme la majorité des gens: une fois par mois. Non je déconne, c’est une fois par jour 😉

    Et pour la douche, c’est le soir ! Après avoir transpiré pendant la journée, je suis OBLIGEE d’aller me coucher après avoir pris une bonne doudouche bien chaude !!! Si je ne le fais pas, je me sens toute dégueue, donc ce cas de figure n’arrive jamais en fait (si je rentre à 3h du mat, je prends ma douche à 3h du mat, m’en fous je vis seule je fais ce que je veux) !
    Par contre le matin, j’ai du mal: déjà je gratte le maximum de temps pour dormir 😉 Et même si tu prends 5 minutes, moi j’ai vraiment beaucoup de mal à ne rester que 10 minutes dans la douche ! Surtout le matin où je suis carrément capable de me rendormir sous la douche 😀
    Sinon, jamais de gant sur moi (j’ai la peau qui marque au moindre touché un peu appuyé alors t’imagines avec le gant ?), puis j’ai l’impression que même rincé, il reste crade, alors beurk…
    Et j’utilise une huile pour peaux atopiques prise en pharmacie (Lipikar). Avant, j’achetais des gels bien chimiques en grande surface, aux senteurs originales et tout, mais ça m’a décapé la peau, et j’ai déjà la peau atopique alors bon… 😀

    Concernant la fréquence des lavages, j’ai une amie qui m’a sciée l’an dernier !! On dormait toutes les deux chez un ami, et je suis allée prendre ma douche. Du coup je lui ai dit (à elle) que c’était libre, et là elle m’a sorti qu’elle ne se lavait pas quand elle n’était pas chez elle. Je lui ai demandé si elle se lavait si elle restait 10 jours chez quelqu’un, et elle m’a dit « non ! mais j’utilise des lingettes ». J’ai cru défaillir !!!

    • J’ai des connaissances qui ne peuvent pas se laver si elles sont chez quelqu’un d’autre. Et du coup, quand je suis chez elles, j’ai honte de demander une serviette et d’utiliser la salle de bain. Je le fais toujours, mais c’est comme si je violais leur pacte de ne pas prendre de douche fréquemment. Quand les gens sont chez moi, je leur donne direct une serviette et je leur indique qu’ils peuvent prendre une douche sans hésiter (et beaucoup ne le font pas, mais je respecte, tant que ça sent pas le fennec !)

      • Moi j’oublie de proposer, comme on oublie aussi de me proposer 😉 Pour moi c’est naturel, donc même si on me propose pas, je demande si je peux prendre ma douche 🙂 Bon par contre, la seule différence entre chez moi et chez les autres, c’est que chez moi je savoure et je prends mon temps (une 20aine de minutes), alors que chez les autres je mets 5 minutes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *