Chère Birchbox

birchbox

Je t’ai rencontrée au détour d’une conversation banale. D’échange de phrases ordinaires en échange de phrases ordinaires, la conversation s’est vite précipitée vers une irrépressible envie de te tester. Tu m’a attirée, attisé ma curiosité… et soudain je n’ai plus eu envie de réfléchir à nous deux ; je me suis lancée dans notre passionnante histoire à corps et à cri…

Tu as été aimante, et tu m’as mise sur un piédestal ; tu m’as même mentionné une fois, sur ton site web… Oui, bon : j’ai parfois été tentée d’aller voir ailleurs, j’ai papillonné le temps d’une découverte, ou deux, mais je suis toujours revenue vers toi. Depuis un an et demi, je te suis fidèle.

Un an et demi après mon premier abonnement, seize boîtes et quatre-vingt produits reçus, testés, dont la plupart conseillés à des amies ou achetés pour moi-même : une question me taraude.

T’es-tu lassée de moi ?

Comprends-moi, je suis en droit de te réclamer des comptes sur nous deux ! Je veux savoir ! Au début, tu me comblais, j’allais de découvertes en découvertes avec toi, tu savais varier les plaisirs et chaque mois était unique, aucun ne ressemblait à l’autre, c’est ce que j’aimais chez toi.

Petit à petit, j’ai l’impression que tu t’es laissée allée à moins prendre en compte mes envies, à moins faire attention à moi. C’est bien simple, tu ne me regardais plus… J’en veux pour preuve les miniatures de lait corporel que je reçoit chaque mois sans faute, alors je n’en raffole pas. J’ai beau te le rappeler sur les questionnaires, notre histoire s’étiole et j’ai le sentiment d’être entrée dans une routine qui ne me convient pas.

J’ai aussi l’impression que tu me trompes. Certaines reçoivent mieux, je ne peux m’empêcher de penser que tu les préfère à moi…

Le doute m’habite…

Je n’arrive pas à te quitter. Tu es entrée dans mon quotidien. Je ne suis même pas sûre que je pourrais continuer les Box après toi. Je veux que notre histoire continue, qu’on se donne une nouvelle chance. Je suis prête à te pardonner.

Je veux que l’on ré-apprenne à prendre soin l’une de l’autre. Qu’on fasse attention. Je le veux.

Et toi ?

Like this on Facebook

  signature-fanny

1 Comment

  • Belle prose, je suis pas abonnée à une box, enfin pas de beauté, parce que sinon je suis abonnée à la gambette box, une box de vin aussi, et je peux comprendre ce que tu veux dire,autant je trouve normal qu’on soit moins sous le charme à force de recevoir chaque mois une box, autant j’espère qu’il feront plus attention aux goûts de leurs abonnées même si cela doit pas être évident à gèrer ! Tu nous diras si ça s’améliore ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *