Le gros Flop de cette année

Dès qu’une nouveauté sort, beaucoup ont l’habitude de se jeter dessus, mais j’ai toujours attendu, parfois très longtemps. Cette-fois ci, j’avais une bonne raison d’attendre des mois et des mois, pour tester l’idée du lait créé spécialement pour être utilisé sous la douche.

lait corps sous la douche

J’ai testé le lait corps sous la douche Nivea au moins deux ans après tout le monde.

Pourquoi ? Parce que l’idée même d’un lait sous la douche m’agaçait : depuis mon adolescence, plusieurs fois par semaine, après chaque douche j’applique un lait, une crème ou un beurre corporel, sous ma douche, il m’arrive aussi de me masser à l’huile d’amande douce avant un deuxième rinçage. J’ai la peau sèche et c’est une étape nécessaire.

Mais pourquoi j’ai acheté ce produit, zut ?

Je n’ai pas de réponse précise, je suis sans doute un mouton, ou alors une blogueuse beauté consciencieuse, qui voulait être sûre qu’un lait spécial douche n’était pas si indispensable que ça.

Alors, le test ?

Hé bien, je ne vais pas dire de ce produit que c’est l’horreur, non, il sent plutôt bon (célèbre odeur « crème Nivea »), il est hydratant : je dirai simplement que je le pense inutile.

Non, il n’hydrate pas mieux qu’un lait ou une crème lambda pour le corps. Oui, il fait exactement le même boulot, et une fois rincé, donne la même impression de douceur et de « couche de gras » que les autres crèmes. Oui, le terme « sous la douche » est un nouveau jargon commercial que les marques emploient en pensant faire du « jamais vu ».

Sauf que, comme je vous disais, l’hydratation sous la douche, j’ai « déjà vu » ! J’ai grandi dans les Antilles, et là-bas, on s’hydrate à toutes les sauces. Mes copines et moi nous faisions déjà tourner la bouteille d’huile ou de lait hydratant sous les douches des vestiaires alors que j’étais à peine pubère, et j’ai bien gardé la recette.

Mais encore ?

Selon la composition du produit, il s’agit exactement d’un banal lait pour le corps, avec quelques agents lavants en plus.

Conclusion ?

Bon, allez, je ne vais pas pour autant faire la tête à Nivea, ni aux autres marques qui sont en train de surfer sur la vague « sous la douche » (Huile chez Mixa – Lait chez Garnier …), mais je suis d’avis que la créativité a pour but de nous surprendre, et ici, ce n’est pas du tout le cas pour moi.

Plouf !

Like this on Facebook

  signature-fanny

5 Comments

  • Alors moi je l’adore et je le cris haut et fort (ouai, je m’emballe un peu). Mais en réalité il m’a sauvé la vie ce truc. J’ai déménagé il y a 6 mois à Bruxelles et l’eau y est super calcaire. Ayant la peau atopique, j’ai eu des démangeaisons de folie, je devenais hystérique à chaque sortie de douche. J’ai tout essayé : le savon classique, les gels douches sans savon, le rincage à l’eau thermale (qui au passage est super anti écolo et anti économique et super chiante) mais j’étais prête à tout pour faire cesser ces démangeaisons. Je te jure, c’était horrible. Puis un jour ma soeur m’a filé la fin de son flacon de lait sous la douche, elle le trouvait nul et on aime pas jeter dans la famille donc je finis souvent les restes…Bref, j’ai testé ce truc et grâce à ça plus aucune démangeaison… Je ne sais vraiment pas à quel composant c’est du, peut être que ça ‘hydrate pas plus que ça mais en tous cas il m’évite mes crises de folies à la sortie de la douche!! Rien que pour ça je l’adore. Après, je pense qu’un vrai lait est beaucoup mieux pour nourrir et hydrater sa peau, c’est certain…

  • je dois dire que quand j’ai vu la pub à la télé ça ne m’as pas emballé, et je n’en ai jamais acheté! je préfère mon savon et ensuite mettre ma crème en sortant de la douche!

    bizz ma belle

    aurore

  • nota : le machin chez Mixa, c’est une huile de douche et ma peau ultra-sèche tendance réactive et moi-même constatons une réelle différence aussi. l’huile de douche est en fait un genre de super sugras enrichi en gras qui sans forcément laisser de film dégueulasse permet de ne pas avoir envie de s’arracher la peau en sortant de la douche au gens dans mon genre. et ce n’est pas qu’un coup marketing, La Roche-Posay en fait une pas mal depuis plusieurs années, mais l’odeur et le rapport quantité-prix avaient fini par me faire fuire.
    par contre, ça ne permet à aucun moment de zapper l’hydratation. on veut y croire au début mais les démangeaisons nous ramènent vite à l’atopique réalité.

Laisser un commentaire :