Mes tifs : Sauvés par Klorane

KLORANE

Il y a quelques jours, je discutais cybernétiquement avec une autre beauty-addict, la proprio du blog « Ministère du Redressement Cosmétique » (qui d’ailleurs a le même bon goût que moi en matière de titre de blog-beauté, je sais pas si vous remarquez), et on parlait de notre impatience à se retrouver le 28 novembre prochain lors des Ateliers de la Beauté à Paris (mais ça, vous vous en fichez, parce que vous avez lu le titre de mon article concernant Klorane, et vous vous demandez où est Klorane dans tout cela).

Je ne sais pas quel hasard nous avons parlé de nos cheveux. Pas genre « Oh, t’as des cheveux ? Comme c’est marrant, moi aussi j’en ai ! », mais plutôt « Putain Saperlipopette, mes cheveux c’est vraiment la merde catastrophe en ce moment ! ». Et oui, il fait froid et moche, et mes cheveux commencent à devenir ternes, secs sur les pointes, plus cassants que d’habitude.

Et là, dans son infinie gentillesse, elle m’a demandé si je connaissais les produits Klorane, notamment la gamme pour cheveux secs au dattier du désert. Cette gamme avait l’air « miraculeuse » pour les cheveux de ma nature. Ni une ni deux (plutôt trois ou quatre en fait, étant donné que mon ordinateur plantait), je suis allée en vitesse surfer sur 1001pharmacies pour me procurer le shampoing et le masque. J’ai découvert ce shop cet automne : j’ai été livrée rapidement et aujourd’hui je peux vous parler du MIRACLE.

Il existe donc trois produits dans la gamme « Dattier du désert«   pour cheveux secs, abîmés et cassants : shampoing, masque, et soin sans rinçage.

Je n’ai pas acheté le soin sans rinçage, d’abord parce que je souhaitais tester les bases avant-tout, et aussi parce que j’ai un autre soin sans rinçage à terminer, et que j’essaie de limiter le gâchis ou les produits qui traînent inutilement.

Mes premières impressions :

Tout le monde connait les produits Klorane : Un packaging simple, une clarté dans les produits utilisés, des notices en couleur retraçant chaque ingrédient, chaque plante utilisée (et ses vertus) dans la composition des produits, mais aussi expliquant l’histoire et l’éthique de la marque.

klorane dattier désert

klorane dattier

L’odeur : 

ENFIN un shampoing qui sent… le shampoing. L’odeur subtile du fruit est là, mais je n’ai pas eu cette impression d’odeur lourde, girly et sucrée qui plombe les shampoings de grande surface pour cacher chimiquement la composition du produit. Là, ça sent le shampoing, ça sent bon, c’est léger, frais, et en même temps assez gourmand (le masque surtout).

La texture : 

Le shampoing ressemble à du shampoing, et non pas à une crème onctueuse façon Danette. Le masque est généreux, épais ; on sent bien qu’on va pouvoir profiter de ses bienfaits sans se vider le pot sur la tête, on sent qu’il fond agréablement, et qu’il va s’appliquer sans difficulté sur cheveux mouillés.

ohhhhh

La première utilisation : 

En ce moment mes cheveux mouillés crissent trop, et s’emmêlent sous la douche. L’application est impeccable, le shampoing mousse généreusement, les cheveux se démêlent petit à petit mais sans cet effet qu’on d’autres shampoings « Tiens chérie, v’là six litres d’huile sur ta tronche, avec ça tu va voir que t’auras les cheveux démêlés et brillants Baby ! ».

Non, c’est vraiment parfait, même au rinçage : les cheveux crissent encore (ce qu’ils devraient faire à chaque shampoing, si le sillicone ne nous avait pas rendues amatrices de cheveux « douxdouxdoux »), mais par contre ils retombent bien dans mon dos, sans noeud. Je les essore un peu, et j’applique le masque, que je laisse poser le temps de me savonner le corps.

Alors là, c’est l’exploit : je l’applique sur les longueurs, des oreilles aux pointes : j’ai les cheveux très longs et pas besoin de dix poignées de produit. Au rinçage, j’ai tout l’effet recherché : douceur, légèreté, brillance (raviveur de couleur ? En tous cas j’en ai l’impression).

A sec : 

Mes cheveux sont vraiment beaux, on m’a demandé deux fois si je sortais de chez le coupe-tifs. Je n’ai pas eu besoin de me laver les cheveux durant deux jours (très rare, si vous me suivez vous savez d’ailleurs que je suis maniaque de la racine fraîche).

klorane cheveux

Ma petite conclusion : 

C’est toujours difficile en tant que testeuse intempestive de produits de beauté de dire qu’on s’en tient à tel ou tel produit, tellement il y a de nouveautés sur le marché et tellement on est curieuses, mais cette gamme est celle que je recommande vivement pour les cheveux qui n’ont pas une belle gueule l’hiver, comme les miens.

Le petit plus : 

Je crois bien que c’est aussi une gamme idéale pour nourrir les cheveux crépus et frisés, amies méditerranéennes, afro, métisses… foncez !

Les prix de la gamme : 

Selon les e-shop ou les pharmacies :

  • Shampoing : de 4,90 à 7 eur.
  • Masque : de 13 à 15, 90 eur.
  • Soin sans rinçage : de 7 à 9 eur. 

Like this on Facebook

  signature-fanny

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *