Me, mon Blog, and I…

vacances

Mon blog aura un an dans quelques semaines. J’ai toujours voulu créer et tenir un blog beauté, et j’ai osé en septembre dernier : je ne regrette rien, et je compte bien continuer.

Mon blog, au yeux d’une communauté de blogueuses toutes les plus cool les unes que les autres, peut paraître un peu décousu. Je blogue lorsque l’envie et le temps me le permettent, je ne poste pas de manière régulière.

Je n’ai pas peur de l’impact sur le nombre de lectures, je ne me sens pas non plus sous pression, avec un « devoir blogguer ». Ecrire un article parce qu’on recommande un produit, vouloir montrer son dernier achat au monde entier ou vouloir expliquer comment appliquer un produit, je ne pourrai pas imaginer le faire par devoir pour la communauté de lectrices… par respect pour ce qu’elles lisent.

Et donc, me voilà, moi, petite blogueuse, ne pas vraiment compter parmi les blogueuses qui grandissent-grandissent à force de travail quotidien sur leur blog (chose que je respecte énormément).

Après des épreuves un peu rude cette année dans une vie personnelle trop mouvementée, et après avoir fait le deuil du manque de temps à cause de mes horaires de travail et de la musique, j’ai accepté de ne pouvoir poster qu’une fois dans les neiges (deux à cinq fois par mois).

C’est peu, mais soyez-en sûres : je soigne mes articles, mes infos et mes photos à chaque fois. Je prends le temps de tester les produits envoyés par les marques, et je m’engage toujours à leur préparer un retour sincère. Je prends le temps de préparer des concours, de répondre aux mails, d’animer ma page fb, et de vous rencontrer sur Paris notamment.

Je m’accorde, dès la fin de semaine, deux semaines de vacances au soleil… je suis comme ça, j’aime avoir du temps irl pour ma vie privée… et ne pas tout raconter ici !

Bonnes vacances à tous et toutes,

Fanny

Like this on Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pink holidays : ma sélection de produits roses

 

Voir la vie en rose, c’est pas si compliqué que ça ! Mon vanity pour les vacances en témoigne : cet été, je veux du rose !

Pinkselection2

Crème nettoyante Visibly clear – Neutrogena : une crème toute douce au pamplemousse, à émulsionner avec de l’eau sur le visage : nettoyage parfait ! (environ 4 euros)

Gel douche au coquelicot – Le Comptoir du Bain : un gel douche fruité qui a tout bon (environ 10 euros le full size)

Gel douche fraise-menthe – Cottage : un parfum envoûtant et original à prix doux (environ 2 euros)

Déodorant à la fleur d’hibiscus et à la pierre d’alun – Monsavon : efficacité et douceur (environ 2 euros)

Shampoing sec parfum floral – Batiste : en retouches entre deux shampoings pour des cheveux frais plus longtemps (environ 4 euros le full size)

Beauty Blender – éponge mythique et son savon nettoyant : pour appliquer crèmes, fonds de teint et maquillage à la perfection (environ 25 euros)

Beurre corporel parfumé – Soap & Glory : hydratation et peau gourmande (environ 5 euros le full size)

Duo fraîcheur pamplemousse – Yves Rocher : une brume multi-usages et un masque frais dynamisant (environ 3 euros chacun)

Vernis à ongles pastel – Model Own : le rose à croquer sur mes ongles de pieds cet été ! (environ 6 euros)

 

Et vous ? Quelle est la dominante couleur dans votre vanity ?

Like this on Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coloriage : du soleil en lingettes

COLORIAGE

Il était une fois une boîte. Cette boîte était magique ; elle contenait un grand pouvoir que tout le monde convoitait, un élixir de beauté : le teint hâlé.

Coloriage-cosmétique est une marque française, développée en France, et ça, j’adore. Dernièrement, elle créée l’innovation en matière de soins bronzants : L’huile de bronzage en lingettes. Du bonheur dans notre sac de plage !

COLORIAGE2

L’huile bronzante, kézaco ?

A ne pas confondre avec l’autobronzant, qui teinte l’épiderme d’une couleur artificielle, l’huile bronzante active le bronzage pendant l’exposition aux U.V. Elle n’agit pas non plus comme protection solaire, il faut donc la coupler avec une barrière anti-U.V lorsqu’on s’expose beaucoup.

L’huile bronzante Coloriage peut être utilisé au soleil naturel ou dans un solarium artificiel (cabine U.V). Les lingettes en fibre douce, imprégnées de six huiles sélectionnées pour leur action globale, bronzante et nourrissante :

  • Huile de roucou (autobronzant naturel)
  • Argan
  • Germe de blé
  • Graines de tournesol
  • Tiaré
  • Noix de coco

L’avantage : Fini les bouteilles d’huile qui coulent dans le sac, fini d’en renverser trop sur la peau ! La lingette délivre la juste dose de produit. En la testant, j’ai pu l’appliquer entièrement sur mes jambes, et la répartir uniformément. Quelques minutes suffisent à obtenir un teint hâlé (petit à petit, au fil des jours).

COLORIAGE3

La texture huile pénètre assez bien une fois correctement étalée, et laisse juste un film de produit assez fin, et l’odeur est beaucoup plus naturelle que celle des huiles du commerce.

Une fois qu’on a plongé dans l’eau de mer, ou qu’on a pris une douche, la peau est adoucie et hydratée. J’ai bronzé mes jambes environ trente minutes au soleil dans mon jardin et j’ai observé un léger hâle, donc je pense renouveler l’expérience assez vite !

Ces lingettes se vendent par unité (3, 50 euros) ou par boîte de 10 (21, 90 euros).

La marque est soutenue par les Beauty Challenger Awards, auxquel elle a brillé en 2013.

Et maintenant, je vous laisse, je vais faire bronzette !

 

Like this on Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coloration : Un rouge flamboyant à moins de 5 euros !

Attention, ci-après, une anecdote de ma vie trépidante :

Je flânais dans les rayons de mon supermarché préféré à la recherche d’une coloration châtain : je suis rentrée chez moi avec un rouge flamboyant.

Nous autres, les filles colorées (je suis rousse depuis quelques années maintenant), on a de temps en temps des envies de naturel qui nous rappellent à l’ordre. Donc, il m’arrive de me faire un petit retour au châtain de temps en temps… Qui ne dure jamais longtemps, tellement le roux m’attire.

J’en ai encore fait les frais, donc. Cette fois, je ne sais pas pourquoi, sans doute la frénésie de l’été et l’envie d’être encore plus colorée, j’ai flashé sur un rouge rouge…

oleosupremesyoss

Le rouge éclatant de Saint-Algue Syoss n° 5-92

A moins de 5 euros, cette coloration m’a interpellée. Mes couleurs habituelles tournent autour de 8 à 12 euros. Je me suis tâtée longtemps avant de passer en caisse, mais je ne regrette pas, au final : les résultats sont là !

Comme à mon habitude, pour ma longue chevelure, j’ai pris deux boîtes. Sans ammoniaque, je n’ai pas ressenti de gêne à l’application, ni durant les 30 minutes de pause. L’odeur n’est pas gênante, elle est même plutôt agréable.

Du côté de la promesse de « soin », j’ai eu exactement le même ressenti qu’avec les autres marques de coloration : le baume adoucit bien la fibre après la coloration.

Au final le rouge est vraiment éclatant, j’ai l’impression qu’il tiendra pas trop mal jusqu’à ma prochaine couleur d’ici cinq semaines. La brillance est au top, il va falloir que je l’entretienne avec des soins spéciaux pour cheveux colorés.

Et voici le résultat, que j’adore !

oleosupremesyoss2

Mes conseils

 Si vous êtes blonde, ce rouge sera brocard, c’est-à-dire légèrement orangé.

Si vous êtes brune, vous obtiendrez un bordeaux assez foncé, voir uniquement des reflets rouges.

Si vous êtes rousse ou châtain, votre couleur sera proche de la mienne.

Le produit 

Couleur permanente : Texture crème, présentée en flacon avec embout fin. Gants fournis avec la notice d’utilisation.

Environ 4, 90 en grandes surfaces.

 

Une couleur flash à prix doux, ça vous tente ?

Like this on Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :