next>

Mon invitation aux RDV Beauté : Printemps Pastel

rdv 031Quand j’ai été invitée aux Rendez-Vous Beauté, j’ai sautillé de joie. J’aime bien le concept (et d’ailleurs, j’avais envoyé ma candidature à l’époque de la sélection des blogueuses). Ce mois-ci, le thème à respecter était « Printemps Pastel » : du frais, du doux, du fleuri, etc.

unnamed

Nous devions jouer le jeu avec un superbe produit de la marque bio Zao Make-up : un fard à paupière crème, 100% vegan et certifié Ecocert. Les participantes avaient le choix entre les 4 magnifiques teintes de la gamme. Vous savez à quel point j’aime le vert ! J’ai sauté sur « Bambou », un vert doux réhaussé de nacres dorées.

rdv 017rdv 010

La teinte est discrète, et la texture crème rajoute un fondu supplémentaire, ce qui donne un rendu très naturel. J’ai un peu joué ma vie à tenter l’eyeliner fluo : « J’y vais ? J’y vais pas ?… Je m’en fous, j’y vais ! ». Au final, ce maquillage est tout à fait représentatif de mon printemps à moi : doux, frais, mais avec la touche de peps que j’aime tant.

rdv 021rdv 040 rdv 042

Ma participation aux Rendez-Vous Beauté me permet de découvrir cette marque qui a tout bon et devrait attirer les beauty-addict qui ont un penchant pour le naturel et les produits respectueux de l’environnement : Zao Make-up compte plusieurs collections toutes aussi attirantes les unes que les autres, et avec ses produits tendances et ses packagings rechargeables, elle est au top !

NUANCIER NUANCIER2

Vive le printemps, vive le vert, vive les Rendez-Vous Beauté ! 

Like this on Facebook

Ma Routine Visage du Printemps : Fleurance Nature & autres secrets

F

Cri de joie et tournicottis dans nos coeurs, l’hiver s’en va. Il se tire avec les crèmes grasses et les chaussettes chaudes, et nous laisse prêtes à adopter d’autres habitudes en matière de soin, et ça c’est bonard.
Ouais parce que tout l’hiver moi, je me suis tartinée. Mon visage était gris et c’était pas la joie, mais puisqu’il retrouve peu à peu une forme à peu-près humaine, je me suis dit qu’il était temps de vous présenter mes habitudes de A à Z pour mon petit minois.

Un bain de vapeur

Une fois par semaine, je prends le temps de faire du bien à mon visage avec un bain de vapeur homemade. Je fais ça depuis que je suis ado, et je pense que je le ferai toute ma vie. Le but : faire transpirer son visage en douceur, pour éliminer les impuretés et déboucher les pores de manière naturelle, et en prime obtenir un teint frais et lumineux.

Comment je fais ? Je fais bouillir une casserole d’eau ; lorsqu’elle frémit, je l’ôte du feu. J’y ajoute soit trois-quatre gouttes d’huiles essentielles, soit quelques brins de thym, de menthe ou de basilic de mon jardin (effet purifiant garanti). Je m’installe au-dessus de la casserole, une serviette de bain sur la tête (c’est à ce moment précis qu’il faut veiller à être seule, ça pourrait traumatiser votre cher et tendre de vous voir comme ça).

FLEURANCE4

Ensuite, je profite de la vapeur parfumée qui va ouvrir mes jolies pores et en faire sortir les cochonneries (5 bonnes minutes au minimum, mais 10, c’est bien aussi). Puis il suffit de rincer son visage à l’eau tiède ou froide pour resserrer les pores, mais j’aime également le faire à l’eau micellaire pour terminer le nettoyage.

Une bonne hydratation

Quand j’étais plus jeune, je pensais qu’hydratation rimait avec peau grasse ; je ne m’hydratais jamais et je brillais d’autant plus ! Aujourd’hui je change d’optique, je m’hydrate matin et soir : avant de me maquiller, et après m’être démaquillée.

Pour cette période printanière, j’ai choisi la marque Fleurance Nature pour m’accompagner au quotidien : Marque Bio, elle m’a attiré par sa fraîcheur et ses produits à base de plantes, par sa composition clean et aussi parce qu’elle propose une gamme de produits élargie à toute la famille : savons, dentifrices, huiles essentielles…

Le Sérum de jour à l’Edelweiss

FLEURANCE

Le matin, pressée ou pas, je me maquille toujours. Je débute le travail à 6 heures du matin, j’ai donc besoin d’un hydratant efficace, qui s’étale bien, qui pénètre rapidement et qui prépare ma peau à un rapide ravalement de façade au maquillage, en la protégeant.

J’ai failli ne pas acheter ce soin, et finalement j’ai eu raison de craquer, parce qu’il a tout bon :

  • Il peut s’utiliser seul, ou couplé à un autre hydratant (par exemple, si vous avez un soin spécifique à appliquer, vous pouvez le faire par-dessus le sérum, la peau n’en sera pas plus grasse)
  • Il est efficace en ce qui concerne le temps de pénétration
  • Son odeur n’est pas entêtante mais tout juste discrète
  • Ses actifs « détox » et anti-pollution protègent la peau tout au long de la journée

(Et en plus, quand je lis « Edelweiss » j’ai envie de chanter la Mélodie du Bonheur, je m’imagine limite courant dans une prairie et me roulant dans l’herbe comme Julie Andrews)

Le Soin généreux à l’Argan

FLEURANCE2FLEURANCE3

Le soir, je me démaquille en profondeur sous la douche (tiens, il faudra que je vous parle de mon démaquillant-miracle et de son utilisation sous la douche), puis j’applique une crème riche. Je n’ai pas hésité longtemps pour acheter celle-là : j’en cherchais une à l’argan, avec une odeur discrète, et surtout avec une texture « généreuse mais pas huileuse ».

 Je ne sais pas comment les magiciens de la cosmétique font pour obtenir une texture comme celle de cette crème, mais elle forme un bloc presque solide, un peu comme un baume. Lorsqu’on prélève un peu de produit sur le doigt, c’est bel et bien une crème. J’aime beaucoup le fait qu’une noisette suffit pour hydrater le visage et le cou (le soin s’étale très bien).

La pénétration est plus longue, la texture assez riche, j’ai donc choisi de m’en servir le soir pour un effet « peau de bébé » le matin.

Pour ma première commande Fleurance Nature, j’ai bénéficié de l’offre « première commande » donc j’ai eu des soins à -50%. Les copines comme Tiphanie Everything en parlaient tellement souvent que je n’ai pas résisté : je suis surprise de la qualité des produits, d’autant plus qu’il s’agit de bio, et que leurs produits s’étendent à toute la famille.

J’adore ma nouvelle routine pour le visage ! Et vous, quelle est la vôtre pour le Printemps ?

Like this on Facebook

Le Nouveau Masque boue – zinc et cuivre de Sephora : j’en pense quoi ?

sephora

Sephora se diversifie de plus en plus dans ses soins ; des pieds à la tête, l’enseigne nous donne le tourni avec des soins recherchés, inspirés de ceux des grandes marques. En quelques mois, j’ai pu tester dans leur enseigne des masques papiers, divers soins du corps, et des crèmes spécialisées en tout genre : une offre à prix correct qui rivalise avec les concurrents.

La nouveauté pour le visage : un masque à la boue, au zinc et au cuivre, purifiant et matifiantOn y va, on teste !

MASQUE BOUE 2

Le packaging est épuré, presque pharmaceutique. C’est un style voulu par la marque, qui met en avant les produits sans chichis, sans doute pour se démarquer au milieu des autres grandes marques dont les packagings font parfois tout le prix.

Quand j’ouvre l’opercule, je trouve le masque gris-bleu-vert : j’avais super peur de l’odeur qu’il allait avoir, mais je vous rassure, pas de haut-le-coeur en vue, l’odeur est douce et discrète, avec une pointe de fraîcheur marine. So fresh ! MASQUE BOUEPour imaginer la texture du masque, il faut le situer entre un masque à l’argile classique et un masque aux algues, avec des petits grumeaux, le tout en pâte assez épaisse. Concernant le masque en lui-même :

  • Il s’étale facilement
  • Il sèche assez vite
  • Il tient très bien ses promesses : peau plus nette, matifiée, pores resserrées
  • Attention aux peaux sèches et mixtes : utilisez-le uniquement sur les zones de brillance (il assèche tellement bien qu’il risquerait de vous faire ressembler à une vieille prune)
  • Pour le rincer : une lingette en tissu (ou du coton) et de l’eau tiède : la matière accroche un peu la peau

MASQUE BOUE 4Photo : le masque après une minute d’application

Mon avis : 13,95 euros ça reste plus cher qu’un soin à l’argile lambda, je ne sais pas si le zinc et le cuivre sont plus géniaux que ça, mais ça valait le coup d’essayer ! Et ça reste un bon soin pour celles qui ont des imperfections (je sais que le zinc et le cuivre sont prescrits par les dermatos à celles qui ont des boutons ou des peaux très grasses, ça ne peut pas faire de mal).

Et vous, c’est quoi votre soin nettoyant/purifiant du moment ?

Like this on Facebook

Le Marc : Le nouveau rouge parfait de Marc Jacobs

BlowJe ne craque pas facilement sur les marques coûteuses si elles ne sont pas soldées, mais… dans ce cas, dites-moi comment se procurer des nouveautés, hein ?

J’ai profité d’une offre chez Sephora pour claquer un pognon dingue en make-up et artillerie lourde de salle de bain. Faut dire que Marc Jacobs a bien préparé son coup, en sortant (encore) un rouge à lèvres parfait. PARFAIT.

12

« Le Marc », qu’il s’appelle. Un nom simple, pour un rouge précieux, qui se veut crémeux et pigmenté, deux qualités que j’ai mis à l’épreuve dans un rapide essai rien que pour vos yeux.

J’ai choisi la teinte « Blow », explosion de pigments bordeaux, tirant sur un marron très chaud, des tons que j’aime beaucoup porter avec mon teint très clair et mes cheveux aux reflets rouges (et j’avoue, j’ai longtemps hésité avec un rouge pur, mais j’ai tellement de rouges qu’il faut que j’arrête les frais pour un moment).

Testé, Approuvé, Adopté, Adoré :

Pour la faire courte, le packaging est classe et ingénieux : il s’ouvre facilement et se ferme d’un « clic » aimanté, très agréable à utiliser et beaucoup moins cheap que certains autres packagings. Quant au produit :

  • Odeur chocolatée mais discrète
  • Texture crémeuse qui glisse parfaitement
  • Pigmentation de malade
  • Se transfère légèrement au test du bisou, mais ne file pas dans les coins des lèvres
  • Résiste aux boissons et au passage de la langue
  • Tient des heures
  • Il briiiiiiille : magnifique effet miroir

3BOUCHE

Je n’ai pas de mots assez fort pour exprimer mon amour pour ce rouge à lèvres ; j’avais été tellement déçue dernièrement (voulez-vous un article sur mes déceptions ?)… Là, c’est la folie dans mon coeur, j’ai envie de montrer ce rouge au monde entier.

Bon, j’y ai laissé tout de même 29,50 euros (non, pas tout à fait, j’avais une réduc) ce qui commence à faire beaucoup pour un rouge à lèvres ; mais c’est tellement rare chez moi que je déculpabilise un peu. Tout ce que j’espère maintenant, ce sont de belles promos pour acquérir un rouge et un rose dans la même collection !

Et vous, vous l’aviez repéré ce nouveau rouge ? Il vous fait de l’oeil à vous aussi ?

Like this on Facebook

Les Cosmétiques, les Tests sur Animaux et Moi

CrueltyComme toute Blogueuse Beauté, j’ai déjà été assaillie de doutes quand à mes produits de beauté, voire assaillie de questions embarrassantes par mon entourage : « ouais, dans le maquillage y’a que de la cochonnerie », ou bien « ouais, donne-moi le nom d’une marque qui n’est pas testée sur les animaux ».

Et là, PAF. On s’aperçoit que la Blogosphère a beau rédiger mille article sur la composition des produits et ses préférences quant au « clean » et au bio, à l’arrêt des silicones et au respect de l’environnement, il est un domaine sur lequel elle s’exprime un peu moins : Les tests sur animaux.

Aujourd’hui, beaucoup de marques ont arrêté les tests sur animaux et ont trouvé des alternatives, mais ils perdurent et voici un petit article explicatif, où je vous donnerai ma vision de la chose.

Les tests, c’est quoi exactement ?

  1. Le test de toxicité à doses répétées : Ce test évalue la toxicité d’une substance sur le long terme. La substance à tester est donnée par gavage ou application cutanée. L’administration du produit s’effectue chaque jour sur une période de 28 ou 90 jours.
  2. Le test de sensibilisation cutanée : Le produit à tester est appliqué sur la peau rasée du cobaye afin de vérifier si une réaction allergique se produit. Ce test peut provoquer rougeurs, inflammation, gonflement, ulcération…
  3. Le test de toxicocinétique : Les cobayes doivent ingérer de force la substance à tester. Les doses sont administrées en une seule fois ou de façon répétée selon le cas.
  4. Le test de carcinogénicité : Ce test évalue la capacité d’une substance à développer un cancer. Il se fait sur plusieurs années.
  5. Le test de photosensibilité : Ce test est utilisé pour étudier notamment les substances chimiques rentrant dans la composition des crèmes solaires. Pour les besoins du test, le produit est appliqué sur la peau des animaux qui sont ensuite exposés à des rayons UV jusqu’à l’apparition de brûlures.

A la fin de chaque test, l’animal est euthanasié et ses organes parfois examinés.

Alternatives :

Certains test sont maintenant interdits dans l’Union Européenne (Test de Draize, etc).

Et désormais, la structure moléculaire de substances chimiques connues figure dans une base de données informatique. Lorsque la structure d’une nouvelle substance est entrée dans le système informatique, ce dernier essaie de la faire coïncider avec les structures présentes dans la base de données. Lorsqu’une similitude est détectée, on y associe directement le pouvoir irritant de la substance étudiée.

Les Marques :

Consulter les listes de marques Cruelty-free  :

Attention :

  • Certaines marques ne testent pas sur des animaux dans l’Union Européenne, mais testent sur le marché chinois
  • Certaines marques testent sur des animaux certains produits mais pas d’autres
  • Certaines marques ont beau se vanter d’être bio, clean, ou non-testées sur les animaux, elles refusent de divulguer certains ingrédients de leur composition (donc, on ne peut pas vraiment savoir).

Les Labels : 

CCF

 

Choose Cruelty Free est un label international et indépendant, c’est l’un des plus sérieux car il prend en compte la marque dans sa totalité (pas seulement un produit).

  • Les tests sur les animaux : sont interdits à tous les stades de fabrication.
  • Les tests sur les marchés étrangers : les marques n’ont pas le droit de vendre leurs produits dans des pays où la loi oblige les tests sur les animaux.
  • Le groupe auquel la marque appartient : est lui aussi soumis aux critères du label.

 

 

PETA

 

PETA est une organisation internationale qui se bat contre la violence animale : fourrure, cuir… Mais aussi contre l’expérimentation animale.

  • La marque dans sa totalité (pas seulement les produits) est prise en compte.
  • Les tests sur les animaux sont interdits à tous les stades de fabrication.
  • Les tests sur les marchés étrangers sont eux aussi interdits, la marque ne peut y vendre ses produits.

 

 

Et en tant que Blogueuse beauté, comment se positionner ?

Parmi les Beauty-addict, j’ai noté qu’il y a trois catégories de personnes : Celles qui boycottent réellement toutes les marques qui financent encore les labos qui font des tests sur les animaux ; Celles qui s’en fichent et préfèrent faire comme si tout ça était très loin d’elles ; Celles qui ont le cul entre deux chaises, comme moi.

Moi, j’y pense souvent. Je me dis que je suis mal informée. Que je traite sur le blog de marques qui assurent sur leurs sites ne pas effectuer de tests sur les animaux, mais dont PETA m’assure le contraire. Je pense parfois à orienter le blog vers des marques uniquement cruelty-free (« anti-cruauté envers les animaux »), et puis j’oublie.

Je me demande souvent si c’est à moi, consommatrice, de faire le premier-pas, ou si c’est aux marques de prendre leurs responsabilités.  Est-ce qu’un boycott ferait changer les pratiques des laboratoires ? Je ne crois pas. Pour autant, je me sens coupable lorsque je sais que mon rouge à lèvres préféré a vu ses principes actifs testés sur des animaux, peut-être de manière cruelle (animal attaché, irritations cutanées, etc). Je me sens un peu hypocrite de signer des pétitions lorsque j’ai appliqué une crème d’une marque que PETA dénonce.

Pourtant, les choses avancent, les laboratoires trouvent des alternatives aux tests, les marques reculent, et c’est à nous, Blogueuses Beauté, de ne pas taire le sujet et d’en débattre, car c’est bien un des rares sujets sur lesquels nous pouvons nous entendre.

Quelle est votre réflexion par rapport aux produits testés sur les animaux ? 

Like this on Facebook