Interlude Pâtissière

Une fois n’est pas coutume, j’interromps le programme « Beauté » pour publier mes premiers grands essais de pâtisserie.

L’occasion : l’anniversaire de deux filles de onze et cinq ans

Le temps : j’ai mis trois heures non-stop !

GAT2

GAT3

Pour le gâteau Hello Kitty, pas de farine, il est sans gluten : c’est une base de gâteau au yaourt, j’ai remplacé la farine de blé par de la poudre d’amande et un peu de maïzena. Il est aromatisé au citron.

Pour le gâteau arc-en-ciel, c’est un simple gâteau au yaourt, recouvert d’une ganache au chocolat (chocolat + beurre + sucre glace, au bain-marie). La seule particularité réside dans l’effet « rainbow », obtenu simplement en versant au centre du moule les différentes parties de la pâte, une à une, au centre du moule (toujours au centre, chaque couche s’étalant sous les autres).

GAT1

gat4

GATO

GA

Quelques décors en pâte à sucre et le tour est joué !  Je ne suis pas peu fière (huhu, je déchire ouais !)

 

Like this on Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’amant du soir – Pulpe de Vie : Ôde à toi

Ô ! Pulpeux nectar ! 

Que ta découverte fut belle,

Que ta caresse sur ma peau est douce,

Et ta couleur sur moi, sensuelle,

Lorsque chaque soir tu m’épouses…

PULPE de vie

Euh… désolée pour l’envolée lyrique, je m’égare ! mais j’avoue que j’ai été bluffée par ce petit produit malin. L’Amant du soir, de Pulpe de Vie, est un soin hydratant de nuit. La première fois, j’ai triché : je l’ai essayé de jour (mais la Police de la Cosmétique n’a pas débarqué pour non-respect de plage horaire d’application d’un produit, j’en conclus donc que je suis relaxée).  La seconde fois, je l’ai posé sur peau démaquillée et nettoyée avant d’aller au lit.

Amant du soir : 

Une crème de nuit régénérante, anti-oxydante et anti-âge, issue de fruits bio de la région méditerranéenne.

Primée par l’Observatoire des Cosmétiques, c’est un cosmétique référencé par Ecocert qui certifie les produits écologiques et d’origine biologique .

Composition : 

composition pulpe de vie

Mon avis :

Sur la boîte, tout est clair : 100% du total des ingrédients sont d’origine naturelle, et 50% proviennent de l’agriculture bio : effectivement, j’ai bien lorgné les ingrédients et on ne trouvent pas de trucs dégueux-dégueux.

PULPE de vie

Dis, c’est comment, dedans ?

La crème est très onctueuse, un peu comme un yaourt crémeux. La couleur est légèrement rosée, et l’odeur est bien fidèle au cocktail framboise-figue-cassis.

Dès l’application, elle est veloutée et non pas grasse, bien qu’elle soit super-hydratante (fini la gueule à mamie en arrivant devant le miroir le matin, j’ai vraiment trouvé que ma peau était plus « souple »), le tout avec un pouvoir de pénétration assez intense (ben, c’est pas mon amant pour rien, hein !).

pulpe de vie

En résumé, une excellente crème pour celles qui se sentent proches de la nature, et surtout celles qui n’ont pas le pouvoir magique d’avoir une peau éclatante et lisse dès le réveil (Quoi ? Suis-je la seule à me réveiller avec l’impression d’avoir passé mon visage au lave-vaisselle ?)

Son prix : 20, 99 euros les 30 ml – Certes, c’est un peu cher, mais pour les plus patientes je donne un petit tip : Pulpe de Vie est souvent sur les ventes privées de « beautéprivée.fr », où j’ai pu acheter Amant du Soir à seulement 12 euros.

Mon amant du soir, et… si c’était bien plus qu’une histoire d’un soir ?

 

Like this on Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon escapade beauté à Amsterdam : De Tuinen & Etos

Amsterdam, la ville des tulipes et du fromage, m’a accueillie durant quelques jours. J’ai eu une chance de dingotte : il a fait merveilleusement beau, et j’ai pu découvrir les canaux et les briques rouges sous le soleil.

Outre mes périples touristiques, comme le Rijksmuseum (mais si, tu sais, c’est le musée où est exposé le tableau « La Laitière » de Veermer, ou des Rembrandt ) ou encore la Maison d’Anne Frank (très émouvant, au passage, j’aimerais vous en faire un article…), j’ai découvert deux enseignes beauté qui fleurissent dans la ville : Etos et De Tuinen.

Etos, c’est l’enseigne beauté égale à Boots à Londres ; on y trouve les grandes marques de la beauté, un peu de parapharmacie, quelques marques « phares » comme Herbal Essences et Aussie… et les brumes Victoria’s Secret !

ETOS

Les produits qui ont retenu mon attention là-bas sont surtout les produits de la marque Etos elle-même, car j’ai noté un très grand choix de maquillage de qualité à petit prix, le tout avec un respect des tendances et des folies du moment (vive les jumbos à lèvres !).

Concernant De Tuinen, j’y ai passé des heures ! On y trouve du bio et du naturel de toutes marques (on y trouve les fameux shampoings Dr Organic, dont le best-seller au raisin), et quelques perles comme une gamme régénérante à la bave d’escargot (huhu, je n’ai testé que sur ma main !).

DE TUINEN

De Tuinen possède des gammes complètes corps – cheveux – visage qui se déclinent à l’infini :

  •  noix de coco
  •  aloé vera
  • concombre
  •  arbre à thé
  •  vitamines
  •  bave d’escargot (haha !)
  •  rose
  •  fleur de cotton
  •  bambou

Dans chaque gamme, on trouve :

  • un gel nettoyant visage , une lotion visage, un masque visage
  • une crème de nuit et une crème de jour
  • un anti-rides ou gel liftant
  • un gel douche
  • un shampoing, un conditionner
  • un lait pour le corps
  • une brume hydratante et parfumée

Personnellement, j’ai craqué pour des produits à l’aloé vera (une crème de nuit) et à l’arbre à thé (une crème de jour), et j’ai acheté un masque purifiant à l’argile et à la baie d’açaï, très frais !

haul1

haul2

 Ma crème de nuit à l’Aloé Vera :

Très riche mais non-grasse, elle pénètre assez bien sur ma petite mine épuisée du soir. Son parfum est vraiment léger. J’ai parfaitement senti les vertus apaisantes de l’Aloé Vera et l’effet adoucissant au réveil.

Ma crème de jour à l’Arbre à Thé :

Légère, elle est odorante (mélange d’odeurs  menthe et d’herbe coupée), et l’effet « fraîcheur » est appréciable puisqu’il commence à faire chaud. Mon maquillage reste en place toute la journée même sans base, et ça j’adore !

Mon masque purifiant à l’argile et à la baie d’Açaï :

J’ai longtemps hésité à prendre le masque « chocolat-fraise » hydratant du rayon, mais il me fallait un masque purifiant et celui-là est très correct pour son petit prix. Il est très frais sur le visage, et ne tire pas contrairement aux autres masques à l’argile (huile de jojoba inside). Peau nette avec une noisette de produit ! (Vous noterez la traduction en français sur le tube du masque… édifiant !)

Les crèmes « De Tuinen » m’ont coûté 5 euros chacune, et le masque près de 8 euros : Je suis on ne peut plus satisfaite des magasins De Tuinen, où même Monsieur GlossaMoelle (ndlr : mon chéri) a trouvé de quoi manger et boire sans gluten (il est intolérant) à prix correct (contrairement en France où le Gluten Free est hors de prix).

 

Like this on Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mosaert, la ligne de vêtements de Stromae

mosaert

La ligne de vêtement du chanteur favori du moment vient de voir le jour, et la presse est unanime : c’est cher, mais c’est beau !

Voir le site : Mosaert

Pour ma part, je n’ai aucun doute sur le succès à venir de ces polos colorés (et de ces chaussettes) qui sont un revival des looks des années soixante-dix mêlé à une touche de futurisme. Ces imprimés psychédéliques sont chers à Stromae, qui aime les mathématiques, la géométrie, et décline ces sciences jusque sur ses chemises  (il explique que des éléments élémentaires construisant le motif peuvent se tourner sur 120°, de sorte qu’après trois rotations on obtient un tour complet de 360°, et il y a trois centres de rotation différents pour ce faire. La notation classique du motif est « p3″, la moderne dit qu’il a la « signature 333″ ; moi je n’y comprends rien mais vous pouvez lire cet article intéressant, ici.)

Mosaert

La styliste, c’est Coralie Barbier ; elle lance la collection Capsule à partir des tenues de scène de Stromae, qu’elle imaginait à partir des paroles. Le label se vante de produire cette collection « made in Europe » (Belgique, France et Portugal) et en quantité limitée. A la caisse, l’addition est plutôt salée, les prix oscillent entre 17 euros pour une paire de chaussettes et 90 euros le polo.

La ligne Mosaert sera vendue dans deux concepts store français et belge, Colette à Paris et Hunting and Collecting à Bruxelles, ainsi que sur Internet.

Au vu du prix je ne craquerai pas, mais si un jour ces polos sont déclinés pour une marque, je fonce !

 

Like this on Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :